Guide d'achat : quel type de poêle choisir ?

Guide d'achat : quel type de poêle choisir ?

À bois, au gaz, à granulés, les types de poêles pour votre maison sont nombreux. Parmi tous ces modèles, comment faire son choix ? Est-ce que la puissance de l'appareil de chauffage permet d'obtenir rapidement la température souhaitée pour votre foyer ? Si le design du poêle est l'une des premières choses que nous regardons au moment de passer commande, il est important de bien comprendre les différences qui existent entre ces appareils de chauffage avant de réaliser son achat.
Dans cet article, nous allons vous présenter le poêle de maison, les différents types, leurs avantages ainsi que leurs caractéristiques, afin de vous aider à faire le bon choix lors de votre achat.

Le poêle à bois

Écologique, le poêle à bois séduit de plus en plus de personnes. Son installation est rapide et peut se faire dans la pièce de votre choix. Un conduit pour l'évacuation de la fumée est nécessaire. Simple d'utilisation, le poêle à bois s'alimente avec des bûches de bois. Peu onéreuses, ces dernières se trouvent facilement en magasin spécialisé, magasin de bricolage ou encore en contactant directement un producteur de bois local. Ce dernier vous fera bénéficier de la livraison. Plutôt pratique !
Si le poêle à bois présente bien des avantages, certains points peuvent venir noircir le tableau. En effet, vous devrez prévoir un espace de stockage conséquent pour les bûches. Autre point important, la bûche de bois se consume très vite, vous devrez ravitailler assez souvent le poêle pour pouvoir garder une température constante dans la maison.
Concernant l'entretien, un ramonage sera à prévoir au moins deux fois par an, en plus de l'entretien annuel obligatoire pour vérifier le bon état de marche de l'appareil de chauffage ainsi que son nettoyage. Comme une cheminée ou un insert, vous devrez nettoyer la vitre et l'intérieur de l'appareil régulièrement.
Comptez environ 400 euros pour un poêle à bois en fonte d'entrée de gamme à plus de 3000 euros pour du haut de gamme.

Le poêle à granulés ou à pellets

Contrairement aux idées reçues, les granulés de bois (appelés également pellets) sont un combustible parfaitement naturel. Aucun produit chimique n'est ajouté pour obtenir cette forme particulière du granulé. Le résultat est obtenu grâce à de la sciure de bois compactée.
Très écologique, l'utilisation d'un poêle à granulés est respectueuse de l'environnement. Ce dernier émet peu de cendres et moins d'émission de fumée qu'un poêle à bois classique. Le combustible est plus onéreux à l'achat que la bûche de bois. Toutefois, il dure plus longtemps et fournit un meilleur rendement et une chaleur durable.
Le poêle à granulés nécessite d'être raccordé à une prise électrique. L'électricité sert à mettre en marche le système de ventilation pour aider à l'évacuation de la fumée. Le stockage des granulés doit se faire à l'intérieur et à l'abri de l'humidité.
Le poêle à granulés ou pellets nécessite un entretien annuel obligatoire et d'un ramonage deux fois par an. Vous devrez effectuer des nettoyages réguliers pour ôter la suie et les cendres.
Prévoyez un budget d'environ 1000 euros à plus de 5000 euros selon la marque et le design.

Le poêle à gaz

Le poêle à gaz est un appareil de chauffage qui ne nécessite pas beaucoup d'effort de votre part. Fini la corvée de bois, pas besoin de grands espaces pour le stockage et, surtout, plus besoin de vous lever pour réapprovisionner votre poêle. La chaleur est constante et durable.
Si le gaz est une énergie fossile non-renouvelable, le développement du biogaz promet au poêle à gaz de beaux jours et un geste respectueux envers l'environnement.
Le poêle à gaz peut se placer dans n'importe quelle pièce de la maison. Vous n'aurez pas besoin de réaliser des travaux ni de prévoir un conduit d'évacuation. Un entretien annuel devra être réalisé par un professionnel. Nous vous conseillons de prendre contact avec un spécialiste agréé. N'hésitez pas à demander conseil auprès du commercial qui vous aura vendu l'appareil de chauffage. Il pourra vous recommander une entreprise locale et de confiance.
Durant les saisons où le poêle à gaz ne fonctionne pas, veillez à bien débrancher la bouteille de gaz et à la stocker à l'abri.
Les prix pour ces modèles varient de 100 euros à plus de 5000 euros pour du haut de gamme.

Le poêle électrique

Le poêle électrique est en réalité un radiateur avec le design d'un poêle à bois. Il offre exactement les mêmes caractéristiques qu'un convecteur électrique traditionnel. Il n'est pas économique et sa puissance de chauffage est assez faible. Concernant son utilisation, rien de plus simple, il fonctionne à l'électricité. Il vous suffira de le raccorder directement à une prise. Moins encombrant que les autres modèles de poêles et souvent nomade, celui-ci pourra être placé à l'endroit que vous souhaitez.
Le poêle électrique ne nécessite aucune maintenance particulière, pas de conduit à contrôler ni de suie à nettoyer ou de cendres à ramasser. Pas besoin de bois ou de granulés, toutefois, il reste l'appareil de chauffage le moins économique concernant votre facture d'électricité.
Son prix d'achat fait partie des moins élevés. Environ 100 euros et plus selon le modèle et les accessoires.