Forêt Énergie : la marque d’un bois respectueux de l’environnement

Le bois énergie, issue de la biomasse, est un combustible recommandé par le ministère de l’Environnement, car il s’agit d’une énergie renouvelable. Cependant, le bois émet des particules lors de sa combustion.
La marque Forêt Énergie sélectionne le boisavec rigueur, en vérifiant son taux d’humidité. Un bois sec offre un meilleur rendement. Les émissions de particules de carbone sont réduites, lors de la combustion. Le bois se trouve sous forme de bûches, de plaquettes ou encore de granulés, qu’on appelle des pellets. Leur taux d’humidité réduit permet un bon rendement, tout en diminuant les émissions de gaz dus à la combustion.
Le chauffage avec des poêles à bois, ou encore un système de cheminée avec insert, se trouve encouragé en France par des aides fiscales, en particulier la prime Énergie.

Comment choisir un bois de qualité pour le rendement d’un poêle à bois ?

Le bois de chauffage représente une énergie renouvelable produite et contrôlée par la filière bois. En effet, les forêts se reconstituent 1 million de fois plus vite que des énergies fossiles comme le fioul. D’autre part, la production de bois est régulée : la récolte de bois est inférieure à l’accroissement naturel de la forêt.
La démarche de Forêt Énergie va dans le sens d’une économie circulaire. En effet, le recours aux plaquettes forestières permet l’utilisation, pour les appareils de chauffage, de chutes de bois inutilisables dans l’industrie.
La marque de bois est ainsi partenaire de la société ONF Énergie, représentée par l’Office national des forêts et la fédération nationale des communes forestières.

Améliorer votre facture énergétique en changeant de chauffage

L’utilisation d’une source d’énergie renouvelable est encouragée lors des travaux d’installation de chaudières. Le programme de transition énergétique de l’État, en faveur du développement durable et de la protection de l’environnement, favorise les travaux de remplacement d’une chaudière au fioul par le chauffage au bois. Ces appareils de chauffagebénéficient ainsi de la prime Énergie.
Les chaudières à bois utilisant une source d’énergie comme les granulés ou les plaquettes de bois suscitent un intérêt certain. Cependant, le prix de ces appareils de chauffage pour la maison reste dissuasif. En revanche, le poêle à bois, facile à installer, se vend à des prix beaucoup plus abordables.

Opter pour un combustible écologique : installation d’un poêle à bois

L’installation d’un poêle à bois dans une maison représente un investissement rapidement amorti. En effet, l’utilisation du bois comme combustible offre un intérêt écologique et des performances énergétiques indiscutables.
Le bois s’adapte à tout type de poêle à bois. Vous pouvez choisir des bûches, des granulés ou encore des plaquettes forestières.

Comment choisir votre bois pour votre système de chauffage ?

Le bois de chauffage et ses différentes formes :

  • Bûches de longueur variable, en fonction de la dimension du foyer de l’appareil de chauffage. Vous devez vérifier que le taux d’humidité des bûches est inférieur à 2 %.
  • Granulés ou pellets, qui proviennent de sciure de bois compactée.
  • Plaquettes forestières issues du broyage du petit bois par suite de l’élagage des arbres. Vous devez vérifier leur taux d’humidité, souvent supérieur à celle des bûches et des granulés.

La marque Forêt Énergie est un gage de qualité pour votre système de chauffage au bois.

Chaudière ou poêle à bois : fonctionnement d’une installation de chauffage au bois

Un appareil de chauffage par le bois, qu’il s’agisse d’une chaudière ou d’un poêle, se compose d’un foyer où se produit la combustion. Des tuyaux permettent l’évacuation des particules. La double combustion réduit les émissions de gaz et contribue à diminuer les émissions de dioxyde de carbone.
Forêt Énergie travaille en partenariat avec ONF Énergie. La filière bois participe à l’équilibre des forêts en régulant les approvisionnements biomasse.

Tour d’horizon d’une installation de chauffage au bois

Il existe différents types d’installations utilisant le bois pour diffuser la chaleur :

  • Appareils de chauffage au bois par convection. Certains possèdent un système à double combustion des gaz.
  • Appareil fonctionnant par ventilation. Leur système de distribution de la chaleur permet la répartition du chauffage dans la maison.
  • Systèmes hydrauliques. Ces produits utilisent l’eau autant pour le chauffage que pour la production d’eau chaude sanitaire.
  • Système à inertie, produit qui utilise des matériaux réfractaires.

Chacun de ces systèmes utilise la bûche comme combustible primaire.

Fonctionnement du poêle à bûche

Le poêle à bûches, à l’instar d’une cheminée classique, utilise la bûche comme source de production de chaleur. Ce système de chauffage propose un rendement intéressant grâce à une combustion performante.
Le poêle à bûches ne demande aucune installation électrique pour fonctionner.

Poêle à granulés : raccordement électrique obligatoire

Le poêle à granulés de bois fonctionne de façon autonome, grâce à un réservoir de granulés ou pellets, qui permet une alimentation quasi permanente. Vous surveillez la combustion à travers la vitre de l’insert.
Le poêle à granulés doit être raccordé à des tuyaux d’extraction de fumées.

Quelles sont les aides à l’installation d’une chaudière neuve ?

La loi sur la transition énergétique s’accompagne d’un certain nombre de dispositifs incitatifs : France Énergie mise sur la pompe à chaleur, qui utilise un circuit d’eau pour la production de chauffage. Elle bénéficie d’avantages fiscaux.
Les poêles à bois sont éligibles à plusieurs aides : la prime Energie qui remplace le CITE, la TVA à taux réduit, l’éco-prêt à taux zéro, etc.
Renseignez-vous au moment de remplacer votre chaudière à fioul, optez pour une énergie renouvelable comme le bois de la marque Forêt Énergie.

Expert poêles à bois