Plaque d’isolation murale derrière un poêle : sécurité

Vous pensez installer un poêle à bois et limiter les dépenses d’installation ? Les plaques isolantes pour poêle à bois réduisent les prix des travaux. Plaque isolante en silicate, inox, acier, verre, panneaux de vermiculite, type, prix, la diversité est très grande.
Mais les plaques isolantes pour poêle à bois garantissent-elles vraiment la sécurité d’utilisation des poêles ? Ne vaut-il pas mieux de modifier la construction et poser des briques réfractaires ? Comment faire si le poêle est contre une cloison intérieure ? Pour tout savoir, lisez cet article !

Sans plaque de protection : quels risques pour la maison ?

Le chauffage d’une pièce par poêle à bois dégage beaucoup de chaleur. La puissance des poêles (buches et granulés) crée un rayonnement thermique (foyer et conduit du poêle) qui part d’un seul point de la pièce.
La température des fumées est de 200 ° (poêle à granulés) à 450 ° (poêle à buches), l’impact thermique produit sur les matériaux de la maison :

  • noircissement et jaunissement du placo, des murs ;
  • dilatation des matériaux, fissures ;
  • condensation (mur donnant sur l’extérieur).

Plaque de protection murale de poêle à bois : quelle fonction ?

Les plaques isolantes pour poêle à bois protègent le mur derrière le poêle. La chaleur que produit un poêle à bois (foyer et conduit) peut être destructrice. L’isolation du mur par un isolant résistant à la température est indispensable.
Les plaques isolantes pour poêle à bois sont des accessoires de protection thermique à ajouter à l’installation. Leur pouvoir isolant améliore la performance thermique de l’installation (renvoie la chaleur du poêle vers la pièce).
La plaque de protection murale existe dans différents matériaux (inox, vermiculite, silicate, verre). Elle produit un effet esthétique positif et embellit la pièce.

Caractéristiques des plaques de protection de poêle à bois

Les plaques isolantes pour poêle à bois sont carrées, rondes, ovales, rectangulaires ou sur mesure. Leur épaisseur varie de quelques millimètres à un centimètre.
Une plaque d’isolation thermique se pose entre le mur et le poêle à bois. Les dimensions des plaques isolantes de mur pour poêle à bois sont 90, 100, 120 cm de hauteur, et 80, 100, 120, 160 cm de largeur.
La plaque isolante pour poêle à bois résiste à la température du foyer et du conduit du poêle.
Le prix des plaques d’isolation varie de 20 à 300 € selon le type de matériau et l’esthétique de la plaque murale.

Quand poser des plaques de protection pour poêles à bois ?

L’installation des plaques isolantes pour poêle à bois protège de la chaleur une cloison intérieure ou un mur de maison donnant sur l’extérieur. La NF DTU 24.1 P1 détermine la distance de sécurité entre le poêle à bois et le mur. Cette distance de sécurité est de :

  • 3 fois le diamètre du conduit si les matériaux des murs sont combustibles ;
  • 1,5 fois le diamètre du conduit avec une plaque d’isolation thermique ;
  • 1 fois le diamètre si ce conduit a un habillage ventilé.

La réglementation d’installation des poêles à bois incite à respecter un minimum de 37,5 cm entre le conduit et le mur.

Peut-on éviter la plaque d’isolation thermique pour poêle ?

La chaleur du foyer des poêles à bois est élevée, une protection thermique murale protège la maison.
Installer un poêle devant un mur donnant sur l’extérieur peut éviter la plaque d’isolation thermique. La modification des murs remplace la pose des plaques isolantes pour poêle à bois. L’utilisation du poêle se fera aussi en toute sécurité.
Les matériaux suivants s’ajoutent au mur :

  • briques réfractaires ;
  • béton cellulaire ;
  • placo feu.

L’installation d’un poêle à bois dans une grande pièce de maison évite la plaque de protection thermique. Cela permet également de respecter la distance de sécurité.

Les avantages des plaques de protection de poêle

Les plaques isolantes pour poêle à bois facilitent le nettoyage du mur arrière. Une plaque de protection murale limite les risques d’incendie.
Poser une plaque d’isolation thermique murale permet de gagner de la place dans la pièce où se situe le poêle à bois. La distance de sécurité peut être gênante dans une petite pièce. La plaque murale isolante divise par deux cette distance de sécurité nécessaire.
Enfin, installer un panneau de protection thermique est rapide (collage ou fixation légère par vis et chevilles).

Astuces et conseils pour plaque isolante de poêles à bois

La plaque isolante à bas prix est la plaque en vermiculite ou la plaque isolante en silicate. Moins esthétique qu’une plaque en acier ou inox, elle se customise (peinture haute température ou parements).
Ajouter aux plaques isolantes pour poêle à bois un panneau d’isolant (laine de roche) du côté du mur augmente l’isolation et la protection thermique.

Intégrez au budget du poêle la plaque de protection murale ! Pour obtenir des conseils personnalisés, contactez nos spécialistes des poêles à bois !