Ce qui fait varier le prix d’installation des poêles à bois

Comment réduire le cout de pose d’un poêle à bois ? Les prix d’installation des poêles à bois varient selon les travaux. Nature de la pièce de la maison ou conduit de cheminée augmentent les prix d’installation des poêles à bois. Le type d’appareil a un effet sur le prix d’installation : modèle de foyer, modèle de poêle (fonte ou acier), buches, pellets, rendement (aides).
Peut-on connaître le prix des travaux pour poêles à bois sans les devis ? Comment sélectionner un modèle de poêle à bois pour faire des économies ? Vous en saurez plus en lisant cet article.

Prix d’installation de poêle à bois : quel type de pièce ?

Dans un devis, la main-d’oeuvre représente 80 % du prix d’installation des poêles à bois. Ce cout dépend de l’ampleur des travaux et des manipulations à faire avec le poêle.
Un poêle à bois est lourd (100 kilos minimum). Le sol du logement doit supporter le poids du poêle à bois et les risques de la combustion. Il faut modifier le mur arrière selon le recul du poêle à bois. Son installation doit garantir la sécurité de fonctionnement.
Découvrez ci-dessous les travaux à effectuer pour installer un poêle dans une maison. Pour ces travaux, comptez entre 500 et 2000 euros.

Mur derrière le poêle : limiter l’effet de la température

L’installation d’un poêle à bois — buches ou granulés — consiste à poser un appareil de chauffage dans une pièce.
La puissance d’un poêle à bois équivaut à celle d’une chaudière domestique (de 3 à 20 kW selon le modèle). La chaleur de combustion du bois (buches ou granulés) a un effet calorifique d’une puissance considérable.
La température du poêle à bois présente des risques pour les matériaux. Les travaux sur le mur derrière le poêle permettent d’installer des matériaux ininflammables.

Travaux du sol de la pièce contre les risques de combustion

Le poêle à bois a besoin d’une pièce dotée d’un sol :

  • résistant à la chaleur et à la température de combustion ;
  • à entretien minimum (lavable à l’eau) ;
  • en matériaux ininflammables (bannir toute matière combustible) ;
  • résistant au poids du poêle à bois.

La pièce qui reçoit le poêle à bois a un parquet ? Le plancher de la pièce est en bois ? Le prix d’installation des poêles à bois augmente s’il faut renforcer le plancher ou modifier le revêtement.

D’autres critères faisant varier le prix d’installation des poêles à bois

Démonter une ancienne cheminée a un effet d’augmentation des prix. Le cout d’installation d’un poêle à bois à encastrer est plus élevé que le cout d’installation d’un poêle à poser.
Démonter un ancien poêle à bois à buches pour le remplacer par un poêle à pellets entraine un cout supplémentaire. La distance domicile/fournisseur de poêle à bois gonfle le budget des travaux, la livraison a un prix.

Cout d’installation de poêle à bois : le conduit de cheminée

L’installation d’un poêle à bois en maison — pellets/granulés ou buches — nécessite un conduit de cheminée. Différents modèles de conduits de cheminée existent. Des conduits de cheminée sont en maçonnerie, d’autres sont en inox, extérieurs à la maison.
Votre maison dispose d’un conduit de cheminée ? Le tubage d’une cheminée existante est indispensable.
Mais le conduit de cheminée est-il droit ou avec un angle ? Si le conduit de cheminée est complexe, le prix du tubage sera plus élevé (entre 50 et 100 euros/m).

Le cout d’installation du poêle varie avec le modèle

Un poêle à granulés/pellets a besoin d’électricité. Le poêle à pellets est un appareil de production de chaleur qui utilise :

  • une régulation électronique de température ;
  • un moteur pour alimenter le foyer en pellets (vis sans fin) ;
  • un ventilateur de soufflage de chaleur.

Selon la pièce, la maison, vos souhaits de design, amener l’électricité peut coûter cher. Pour un design parfait, leprofessionnel doit prévoir des travaux d’encastrement.
Le prix pour installer un poêle à bois à buches est plus bas, l’électricité n’est pas nécessaire.

Les fournitures font varier le cout de pose du poêle

Un poêle à bois a un fonctionnement optimal avec des fournitures adaptées. Selon le type, le modèle à buches ou à granulés (pellets), l’utilisation d’un poêle à bois requiert un :

  • système de raccordement au conduit de cheminée ;
  • système d’arrivée d’air (grilles, tubage si la maison est BBC) ;
  • système de redistribution d’air chaud ;
  • système de rangement des buches ou des pellets.

Le prix des fournitures d’utilisation des poêles à bois varie de 1500 à 3000 euros.

Installations de poêle : nos conseils pour réduire les prix

Une implantation de poêle simple et design est possible à prix abordable. Cherchez à concilier le modèle du poêle avec les aides (crédit d’impôt, ANAH, TVA 5,5 %). Un rendement minimum de 70 % et le label Flamme Verte sont indispensables.
Le prix d’installation des poêles à bois dépend du professionnel. Ceux de notre réseau sont des intransigeants du travail bien fait à prix malins. N’hésitez pas à leur demander des devis.

Autre sujet qui peut vous intéresser ici : Chauffage central avec poêle hydraulique : tout savoir