Comment changer la bougie d’allumage d’un poêle à granulés ?

La bougie d’allumage fait partie intégrante du démarrage de votre poêle à pellets. Sans elle, le poêle ne peut pas s’allumer correctement. Mais il peut arriver que celle-ci soit en panne et que votre poêle ne puisse pas chauffer. Que faire dans ce genre de situation ? De quelle manière peut-on réparer ou remplacer la bougie d’allumage quand celle-ci est défectueuse ? Nous répondons à ces questions dans notre article !

La bougies d’allumage : qu’est ce que c’est ?

Définition de la bougie d’allumage

La bougie d’allumage d’un poêle à granulés est une résistance de 300W et alimentée en 220V. Elle est essentielle pour l’allumage automatique du poêle, et se trouve dans un tube arrivant dans le creuset du poêle et dans lequel passe l’air chaud.

Une fois chauffée, la bougie permet de créer un flux d’air chaud qui va enflammer les pellets et réchauffer la pièce dans laquelle se situe le poêle.

Lorsque le poêle fonctionne, la bougie s’éteint jusqu’à la prochaine mise en marche de l’appareil. Ainsi, sa durée de vie ne s’estime pas en nombre d’heures de fonctionnement du poêle, mais en nombre de démarrages.

Les modèles de bougie d’allumage

Il existe deux types de bougie d’allumage sur le marché, la bougie métallique et la bougie en céramique. La bougie en métal a l’avantage d’être bon marché (entre 30€ et 80€ environ) mais il faudra tenir compte la faible durée de vie. Elle nécessite d’être remplacée tous les 18 à 24 moins en moyenne.

La bougie en céramique est beaucoup plus efficace. En effet, elle permet d’allumer plus rapidement le poêle grâce à son intensité de chauffe (quelques secondes contre 1 à 2 minutes pour une bougie en métal). Sa durée de vie est aussi 2 à 3 fois plus élevée. Mais cela à un coût, compter environ plus de 100€ pour une nouvelle bougie.

Que faire lorsque les bougies d’allumage sont défectueuses ?

En cas de doute sur le fonctionnement de votre bougie d’allumage, il est important de la tester et de la réparer. Utiliser une bougie défectueuse peut empêcher votre poêle de s’allumer et dans des cas plus graves, créer un court-circuit.

Tester le fonctionnement de la bougie

Utiliser un voltmètre

Il arrive que la bougie d’allumage ne devienne pas rouge lors de sa mise sous tension. Dans ce cas, vous pouvez vous munir d’un voltmètre pour vérifier son état de marche. Celle-ci doit recevoir une charge comprise entre 110 et 120 volts pour une marche optimale. Ces chiffres doivent apparaître sur le voltmètre.

Si ce n’est pas le cas, plusieurs problèmes sont possibles au niveau des composants suivants :

  • Carte de circuit imprimé : les fusibles peuvent être endommagés et empêcher l’allumage du poêle ;
  • Bobine de l’allumeur : la bobine peut être abîmée. Dans ce cas, la bougie fonctionne, mais de manière partielle. Une seule partie de l’allumeur deviendra rouge ;
  • Propreté du poêle : il se peut que votre bougie s’allume =, mais que votre poêle ne chauffe pas. C’est souvent signe d’un poêle trop sale et encastré par la cendre.

Utiliser une prise

Tout le monde n’a pas à sa disposition un voltmètre. Il est cependant possible de tester la bougie avec une simple prise. La manœuvre est facile, il suffit de brancher votre bougie sur une prise 120 volts. La bougie devra devenir rouge en 2 minutes si celle-ci fonctionne correctement.

Les causes de panne

De nombreuses pannes peuvent être en cause dans le mauvais fonctionnement de la bougie d’allumage :

  • La bougie est encastrée : dans ce cas, l’air n’arrive plus à circuler et la bougie va surchauffer. Pour une bougie en céramique, l’encrassement peut entraîner un pont électrique et détruire la résistance ;
  • Le brasero et la bougie sont trop éloignés : lorsque la résistance est trop reculé, le granulé de chauffera pas. Il faudra alors rapprocher la bougie du brasero en gardant une distance de 3 à 5 mm ;
  • La bougie est abîmée : en cas de déformation et d’oxydation, la bougie nécessite d’être remplacée ;
  • Court-circuit : la bougie en court-circuit risque de déclencher les fusibles et les disjoncteurs de votre habitation. Il faut donc impérativement remplacer la bougie ;

Les étapes de changement de la bougie d’allumage

Dans le cas où la bougie d’allumage nécessiterait d’être changée, il faudra respecter différentes étapes. Ce changement prendra environ une trentaine de minutes et demande quelques outils de base tels qu’un tournevis et une clé plate.

  • Commencez par mettre votre poêle hors-tension ;
  • Accédez ensuite à la bougie par l’arrière du poêle ou en démontant les garnitures ;
  • Déconnectez la bougie d’allumage :
  • Délogez la bougie de son socle en la dévissant ;
  • Vérifiez que la nouvelle bougie correspond à l’ancienne et installez-la ;
  • Rebranchez les cosses de la bougie ;
  • Rebranchez le poêle après avoir remonté les garnitures ;
  • Faites chauffer votre poêle pour vérifier qu’il fonctionne correctement.