L’entretien courant du poêle à bois : en profiter longtemps en toute sécurité

Le poêle à bois en fonte donne une ambiance chaleureuse à votre maison. C’est un complément de chauffage qui participe au confort énergétique de votre habitation. L’entretien du poêle à bois par le biais du ramonage doit être effectué par un professionnel une fois par an. Il est essentiel pour assurer le bon fonctionnement de votre appareil en toute sécurité.
Négligé, l’entretien de votre poêle à bois ne permet plus d’assurer sa sécurité. Le risque majeur est celui d’un incendie dans le conduit d’évacuation des fumées, car les dépôts de bistre sur les parois du conduit peuvent s’embraser à tout moment. Une mauvaise combustion (bûches en bois trop humide, fumées, etc.) augmente aussi le risque d’incendie.
L’entretien annuel par un ramoneur ne vous dispense néanmoins pas d’effectuer un entretien courant du poêle à bois après chaque utilisation.

Comment nettoyer la vitre de votre poêle à bois?

Assurez-vous que la température à l’intérieur du foyer est basse ou que le poêle est complètement froid avant de procéder au nettoyage de la vitre. Veillez à porter des gants et à protéger le sol autour du poêle.
Il faut savoir que plus le bois est humide et plus la vitre de votre poêle à bois se salira rapidement, en particulier sur les poêles anciens. En quelques heures de combustion, la vitre peut devenir noire en raison des fumées.
Un nettoyage régulier de la vitre de votre poêle à bois évite que les dépôts ne s’incrustent. Il est généralement facile de venir à bout de la saleté avec un essuie-tout humide ou du papier journal humide trempé dans les cendres du foyer. Commencez par frotter au centre de la vitre pour terminer sur les côtés. Selon l’encrassement, il vous faudra peut-être plusieurs morceaux d’essuie-tout.
À la fin du nettoyage, rincez la vitre à l’eau claire. Si cela ne suffit pas à rendre votre vitre propre, il est possible de frotter avec une éponge imbibée d’un produit nettoyant adapté et sans risque pour le revêtement de votre poêle. Évitez toutefois de frotter le joint d’étanchéité.

Comment nettoyer le foyer de votre poêle à bois ?

Il est essentiel de nettoyer régulièrement votre foyer, car un excès de cendre dans le foyer de votre poêle à bois empêche son fonctionnement normal en raison de la grille qui est obstruée et ne peut plus fournir l’oxygène nécessaire à la combustion.
Un manque d’oxygène dans le foyer peut également provoquer des fumées hors du foyer qui nuisent à la qualité de l’air extérieur et à votre santé.
Pour nettoyer le foyer de votre poêle à bois, il suffit de rassembler les cendres vers la grille et d’en faire tomber un maximum dans le cendrier. Vous pouvez également récupérer les cendres au moyen d’une balayette et d’une pelle à cheminée.
La solution la plus efficace reste l’aspiration avec un aspirateur à cendres.

Comment vérifier ou remplacer le joint de vitre de votre poêle à bois?

Le joint de vitre a deux fonctions :

  • Il retient la fumée à l’intérieur du foyer.
  • Il assure l’étanchéité de la vitre en empêchant l’air d’y entrer.

C’est le joint qui assure l’étanchéité de la vitre de votre poêle à bois. Il est donc essentiel de procéder à un entretien régulier du joint pour vérifier son état et le remplacer dès que l’étanchéité n’est plus assurée.
Avant de changer le joint de votre poêle en fonte, assurez-vous que la vitre du foyer est froide. Commencez par retirer le joint dans les angles. Si c’est trop difficile avec vos doigts, vous pouvez utiliser un démonte-pneu.
Lorsque vous avez sorti le joint, nettoyez le renfoncement au moyen d’une brosse à ongles ou d’une brosse à dents afin d’éliminer les saletés et les résidus.
Lorsque la surface est propre, collez le nouveau joint avec une colle adaptée puis fermez la vitre de votre poêle afin d’enfoncer le joint correctement.
Pour terminer, ouvrez la vitre et laissez sécher pendant 48 à 72 h.

Quel est l’entretien obligatoire pour votre poêle à bois?

Le ramonage annuel du conduit d’évacuation des fumées est obligatoire. Il est essentiel pour la sécurité des personnes et des biens de votre maison. Cet entretien fait partie du contrat d’assurance de votre habitation.
C’est une opération délicate qui ne peut être effectuée que par un ramoneur. Il s’agit de déposer et de nettoyer le déflecteur du poêle qui est un élément en fonte placé tout en haut du foyer. C’est une espèce de clapet qui empêche que les flammes ne montent dans le conduit et embrasent les dépôts collés sur les parois.
En cas de mauvais entretien de votre poêle à bois, une accumulation de bistre dans le conduit peut provoquer un incendie. Le bistre est un résidu solide qui se dépose sur les parois du conduit d’évacuation en cas de mauvaise combustion. Le ramonage permet aussi de nettoyer les conduits.

Soulignons qu’en cas d’incendie dans votre maison, votre assurance peut refuser de vous indemniser si le ramonage n’a pas été fait. La facture de ramonage doit faire apparaître le nom d’un professionnel agréé.