Un poêle à bois suspendu pour un intérieur moderne et contemporain

Le poêle à bois suspendu est un appareil à la fois esthétique et qui offre un excellent rendement. Son foyer suspendu panoramique vous promet de belles flambées. Le foyer peut être totalement suspendu au conduit d’évacuation ou avec une partie posée sur le sol pour un design et un confort optimal. Il existe aussi un modèle mural à fixer uniquement sur un mur doté d’une excellente isolation. C’est un type de cheminée qui convient particulièrement bien aux intérieurs modernes et contemporains.
Certains modèles sont équipés d’un thermostat et d’un système programmable qui permet de régler la chaleur à distance. Le rendement du poêle à bois suspendu est compris entre 70 % et 90 %, ce qui permet de faire de belles économies d’énergie. Il bénéficie des aides de l’État sous forme de crédit d’impôt.

Comment fonctionne un poêle à bois suspendu ?

Un poêle à bois suspendu offre de nombreux avantages. C’est un appareil de chauffage qui ne repose pas sur le sol. Il est suspendu par le biais de son conduit d’évacuation des fumées.
L’espace à prévoir dépend du style de poêle à bois suspendu que vous choisirez et de l’endroit où sera faite l’installation. Il offre la possibilité d’avoir un foyer pivotant avec un vitrage panoramique ou partiel de l’appareil qui offre une vue à 360 ° du foyer.
Le poêle à bois suspendu utilise le même combustible que le poêle à bois traditionnel. Il fonctionne avec des bûches de bois, des granulés ou des pellets. Les bûches de bois devront avoir au moins 20 % d’humidité et une longueur maximale de 50 cm. Les pellets et les granulés permettent une combustion longue.
Certains modèles ne possèdent qu’une seule chambre de combustion avec une aspiration naturelle qui se crée par le biais du conduit d’évacuation des fumées qui aspire les vapeurs du feu hors de l’appareil. D’autres modèles possèdent une double combustion. Dans ce cas, les fumées sont brûlées et le rendement s’en trouve augmenté avec moins de particules polluantes émises.
La plupart des poêles à bois suspendus sont équipés d’un thermostat et d’un programmateur qui permettent d’ajuster la température de chauffe de façon précise, et ainsi mieux gérer la consommation d’énergie.
Les poêles à bois suspendus à tirage inversé offrent une combustion plus complète, mais plus lente où les flammes brûlent les bûches par le dessous.

Comment installer un poêle à bois suspendu ?

Il est possible de prévoir une installation de votre poêle à bois suspendu au milieu de la pièce, dans un angle ou contre un mur.
Pour une installation murale, il est impératif de respecter un espace d’au moins 20 cm entre le poêle suspendu et le mur. Le mur accueillant le poêle doit être doté d’une excellente isolation afin d’éviter au maximum les pertes de chaleur.
Son installation est plus complexe que pour un poêle à bois classique, c’est pourquoi elle doit impérativement être exécutée par un professionnel.
Le poêle suspendu est accroché au conduit qui soutient son poids. Il est primordial que l’installation soit faite de façon précise afin d’éviter l’effet de balancement du poêle et le déplacement du conduit. Le poêle suspendu doit être fixé à 50 cm du sol.

Avantages et inconvénients du poêle à bois suspendu

Parmi les nombreux avantages du poêle à bois suspendu, on trouve :

  • un rendement très élevé (compris entre 70 et 90 %);
  • un label de qualité énergétique;
  • une éligibilité à une aide de l’État sous forme de crédit d’impôt de 30 %;
  • une excellente répartition de la chaleur dans toute la pièce;
  • une sensation d’espace grâce à l’effet suspendu;
  • un design qui contribue à la décoration intérieure.

Un inconvénient du poêle à bois suspendu est qu’il n’est pas possible d’installer un dispositif d’accumulateur de chaleur qui permet de la diffuser de manière douce et lente.
L’autre inconvénient est qu’il faut s’assurer que la structure qui supporte le poids du poêle résiste dans le temps.

Quel matériau pour mon poêle à bois suspendu?

L’acier est très tendance avec les poêles à bois contemporains. Il est soit brossé ou décoré et donne une touche de modernité à vos intérieurs.
Son coût est faible et c’est un métal léger, contrairement à la fonte. Il monte très vite en température et permet donc de chauffer une pièce rapidement. L’acier est étanche et durable.
Pour une meilleure restitution de la chaleur, optez pour un poêle avec des côtés en pierre ollaire. Celle-ci possède une capacité à emmagasiner la chaleur et la restituer longtemps après l’extinction du feu. La pierre ollaire ou stéatite est un matériau naturel qui possède une excellente inertie thermique. Pour un temps de combustion de 2 heures, le poêle à bois en stéatite vous offrira du chauffage pendant 12 heures.

Combien coûtent les poêles à bois suspendus?

Le poêle à bois suspendu coûte entre 2500 € et 7000 €, pose comprise. Le prix varie en fonction de plusieurs critères :

  • la puissance du poêle;
  • les options (thermostat et connectivité);
  • le combustible choisi : bûches, pellets ou granulés;
  • le design.

Quel que soit votre projet, n’hésitez pas à demander conseil à un professionnel qui pourra vous aider à choisir un modèle de poêle suspendu adapté à vos besoins et vous fournira un devis complet pour son installation.