Comment fonctionne le système de chauffage des poêles à bois ?

Selon Observ’ER, en 2019, le poêle à bois représente 75 % du marché domestique français du chauffage au bois. Nombreux sont les avantages du poêle à bois en matière de rendement, de puissance et d’économies d’énergie. Parmi les modèles, vous avez le choix entre le poêle à bûches, le poêle à pellets et le poêle de masse.
Combustion, tirage, entretien, vous saurez tout du fonctionnement du poêle à bois selon le type de système de chauffage.

Fonctionnement, puissance et prix du poêle à bûches

N’étant pas électrique, le poêle à bois de chauffage est idéal pour réduire votre consommation d’énergie. Ajouter un kit hydraulique de recyclage à votre poêle à bûches et il produit l’eau chaude sanitaire de la maison.
Autrement, son utilisation est prévue en appoint d’un autre système de chauffage. Comment fonctionne ce type de poêle à bois de chauffage ?

Fonctionnement du poêle à bûches

L’air froid comburant entre dans le foyer par le bas du poêle. L’oxygène alimente la combustion du bois libérant des gaz qui vont se dilater pour produire de l’énergie thermique.
Le tirage naturel du logement provoque l’ascension des fumées vers la sortie de cheminée.
Dans la pièce, la chaleur est restituée par rayonnement ou par convection. Placer votre poêle au centre de la maison permet de chauffer plusieurs pièces.

Rendement et prix du poêle à bois de chauffage

Selon l’ADEME, le rendement d’un poêle à bois de chauffage est entre 70 % et 85 %.
Le poêle à bûches est l’appareil de chauffage au bois le plus économique. Son combustible est l’un des moins chers, car le bois est disponible localement parfois gratuitement.
Son prix situé entre 400 € et 5000 € dépend du matériau, fonte ou acier, et du modèle. Ajoutez à l’achat de l’appareil entre 1000 € et 2000 € pour l’installation.

Fonctionnement, puissance et prix du poêle à granulés de bois

En 2019, le poêle à pellets reste l’appareil domestique de chauffage au bois le plus vendu en France. Selon l’installation, son utilisation peut servir au chauffage d’une pièce ou de tout le logement. Comment fonctionne le poêle à granulés de bois ?

Fonctionnement du poêle à granulés de bois

Le fonctionnement du poêle à pellets est similaire à celui du poêle à bûches. La majeure différence est qu’il est électrique.
L’utilisation de granulés de bois recyclé présente des avantages à la combustion dégageant moins de gaz polluants.
Associé à une chaudière, le poêle hydro assure la production d’eau chaude sanitaire.

Rendement et prix du poêle à pellets

Le poêle à granulés restitue plus de 85 % de chaleur. Offrant une puissance supérieure aux autres poêles à bois, le poêle à granulés peut compléter une chaudière.
Les prix des poêles à granulés varient selon les modèles, en fonte ou en acier, et la technologie. Comptez entre 700 € et 6000 € hors installation.

Fonctionnement, puissance et prix du poêle de masse

Observ’ER rapporte qu’en 2019, les ventes globales de poêles à bois domestiques ont reculé de 0,6 % en France. Le poêle de masse est le seul appareil de chauffage au bois domestique dont les ventes progressent de 10,3 %.
Le poêle de masse est également appelé poêle à inertie. Comment fonctionne un poêle de masse ?

Fonctionnement du poêle de masse

Le poêle de masse, alimenté par des bûches, fonctionne par un système d’accumulation de chaleur. On l’appelle d’ailleurs poêle à inertie en raison de l’accumulation de chaleur, ou inertie thermique.
Une double combustion diffuse la chaleur lentement tout au long de la journée. Ce type de poêle se distingue des autres poêles par son poids pouvant atteindre plusieurs tonnes.

Rendement et prix du poêle de masse

En complément d’une bonne isolation thermique du logement, le poêle à inertie offre un rendement intéressant. Le poêle de masse restitue entre 80 et 90 % de chaleur et supporte une température très élevée.
Son prix peut atteindre plus de 15 000 € selon le modèle. Ajoutez à l’achat des travaux d’installation. Vous pouvez bénéficier d’aides pour financer son achat.

Conseils d’allumage et d’entretien du poêle à bois

Le bon fonctionnement du poêle à bois dépend de sa méthode d’allumage et son entretien. Comment allumer un poêle à bois ? Comment entretenir son poêle à bois ?

Comment bien allumer un poêle à bois ?

Utilisez la méthode d’allumage top down pour augmenter le rendement de votre poêle à bois. Ouvrez d’abord toutes les entrées d’air, puis allumez le feu au-dessus du bois. Diminuez ensuite le tirage lorsque le foyer est chaud.
L’allumage inversé produit plus de chaleur avec moins de fumées et de gaz polluants à la combustion. Vous réalisez également des économies d’énergie et de bois. Cette technique d’allumage inversé garantit le bon fonctionnement du poêle à bois.

Conseils d’entretien pour mon poêle à bois

Votre poêle à bois produit des cendres lors de la combustion. Pour éviter de boucher la colonne de fumée, videz le cendrier régulièrement. Une à deux fois par an selon votre consommation de bois, un professionnel doit ramoner votre installation.
Faites votre choix parmi les artisans qualifiés RGE et certifiés Qualibois. Comparez les prix en effectuant plusieurs devis.

Poêle à bois et combustible : faites le choix de la qualité

Enfin, la qualité de l’appareil et du combustible influent sur le fonctionnement du poêle à bois. À l’achat, choisissez les poêles portant les labels Flamme Verte ou NF. Pour votre combustible, choisissez aussi un label de qualité comme NF bois de chauffage.
Pour les travaux d’installation, faites aussi le choix de la qualité. Souvenez-vous, seuls les travaux réalisés par un professionnel qualifié RGE et certifié Qualibois sont éligibles aux aides.