Nos conseils pour nettoyer votre poêle à bois selon le matériau afin de prolonger sa durée de vie

Nettoyer son poêle à bois en fonction de son matériau fait partie de l’entretien régulier de votre appareil. L’entretien ponctuel vous garantit le bon fonctionnement de votre poêle et un rendement de qualité.
Un nettoyage de votre chaudière assure une combustion optimale des bûches ou des pellets dans le foyer et une évacuation correcte des fumées dans les conduits. L’encrassement du poêle réduit la puissance de votre poêle à bois et augmente sa consommation d’énergie.
Suivez nos conseils pour l’entretien de votre poêle en fonte ou en stéatite.

Pourquoi nettoyer votre poêle à bois?

Il existe différents modèles de poêles à bois : à bûches, à pellets, classiques ou à double combustion. L’entretien régulier est essentiel pour le bon fonctionnement et le rendement énergétique de votre poêle.
L’entretien de votre poêle limite les risques d’incendie, car les dépôts de suie dans les conduits d’évacuation des fumées peuvent s’embraser à tout instant.
Un conduit encrassé réduit aussi la performance calorifique de votre poêle. Le poêle consomme également plus de combustible.

Comment effectuer l’entretien de votre poêle en fonte?

L’entretien de votre poêle en fonte comporte plusieurs étapes :

  • nettoyage de la vitre;
  • nettoyage des parois du foyer;
  • décendrage du foyer;
  • nettoyage extérieur.

Ce nettoyage régulier est essentiel, surtout en période de chauffe ou si vous utilisez des bois résineux.
Comme tous les appareils de chauffage de ce type, les poêles à bois ou à granulés en fonte doivent aussi faire l’objet d’un entretien annuel.
Pour une utilisation de votre poêle comme chauffage principal, préférez deux ramonages par an. Le premier avant la première chauffe et le second au milieu de l’hiver.
Le ramonage permet de nettoyer les conduits d’évacuation des fumées et réduire ainsi le risque de feu de cheminée.

Nettoyage de la vitre de votre poêle en fonte

Une vitre normalement sale doit pouvoir être nettoyée facilement au moyen d’un essuie-tout humide trempé dans les cendres qui ont un effet légèrement abrasif.
Si la porte vitrée est très encrassée, vous pouvez utiliser un produit spécifique. Veillez à le vaporiser sur le chiffon et non directement sur la porte afin d’éviter d’en projeter sur les joints ou le métal.

Nettoyage des parois du foyer de votre poêle en fonte

Le nettoyage de l’intérieur du foyer est essentiel pour assurer une bonne combustion des bûches ou des pellets, limiter les émissions de particules polluantes et écarter tout risque d’incendie.
Décrochez la suie accrochée aux parois à l’aide d’une balayette ou d’un gros pinceau. Cette technique permet aussi de nettoyer les cheminées à foyer ouvert.
S’il est accessible, le début du tubage de raccord au poêle peut aussi être nettoyé.

Décendrage du foyer de votre poêle en fonte

Trop de cendres dans la chambre de combustion empêchent votre poêle d’alimenter correctement le feu. Cela a pour conséquence de limiter le rendement énergétique et la convection.
Pour retirer les cendres, videz le cendrier et utilisez un aspirateur pour le reste. N’oubliez pas d’aspirer les grilles d’air qui alimentent le feu en air frais.

Nettoyage extérieur du poêle en fonte

L’habillage de votre poêle peut être nettoyé avec un chiffon à poussière ou l’aspirateur.
Si vous constatez de la rouille sur la fonte, vous pouvez la poncer pour la faire disparaître puis passer du polish pour faire briller.
Si vous possédez une plaque de protection au sol, évitez tout détergent ainsi que l’eau afin d’éviter qu’elle ne rouille.
Terminez en aspirant les aérations de votre poêle en fonte qui peuvent être obstruées par la poussière ou les poils d’animaux.

Comment effectuer l’entretien d’un poêle en pierre ollaire ou stéatite ?

La plupart des poêles sont enduits d’une laque résistante à la chaleur. Elle se nettoie facilement avec un chiffon humide. Les éventuels dommages peuvent être réparés avec une laque spéciale vendue en bombe.
Il est déconseillé d’utiliser des détergents aussi bien à l’intérieur de votre poêle qu’à l’extérieur. La stéatite est un matériau poreux. Les rayures peuvent être effacées avec une éponge abrasive ou du papier de verre à grain très fin (220). En plus de l’entretien, il peut être intéressant d’effectuer des phases de maintenance du poêle pour améliorer son rendement et ainsi éviter son encrassement prématuré.

Nettoyage de la pierre orollaire

Pour nettoyer la suie ou la graisse sur la stéatite, il vous faut utiliser de l’eau et du savon noir.
Commencez par étaler le savon noir sur la surface à nettoyer. Laissez agir quelques minutes puis rincez à l’eau chaude. Une fois la surface sèche, poncez légèrement si nécessaire au moyen d’un papier de verre à grain très fin.

Nettoyage de la vitre de votre poêle en stéatite

La suie sur la vitre peut être éliminée en frottant avec un essuie-tout ou du papier journal humide trempé dans les cendres.
La formation de suie est favorisée par la combustion de bois trop humide. Si vous ne parvenez pas à venir à bout de la suie, vous pouvez utiliser un produit à vitres ou un produit d’entretien spécial.

L’entretien annuel qui consiste à nettoyer les conduits d’évacuation des fumées de votre poêle est obligatoire. Il doit impérativement être effectué par un professionnel qui doit vous délivrer un certificat de ramonage.
En cas de sinistre, votre assurance n’acceptera de vous couvrir que si le ramonage de votre poêle est à jour.