Quels site et méthode pour stocker le bois de chauffage ?

Que vous optiez pour une livraison de bois de chauffage sec ou à faire sécher, son stockage est primordial. Le séchage et l’entreposage du bois assurent une utilisation et un rendement idéal de votre poêle ou cheminée.
Un bois sec garantit une bonne combustion et évite l’encrassement de vos appareils de chauffage. Comment et où stocker votre bois de chauffage ? Nos conseils, sans plus attendre.

Le bois de chauffage, stockage correct exigé

Avant de brûler le bois dans la cheminée et surtout dans le poêle, il faut préparer le bois de chauffage à la combustion. Des bûches fraîchement coupées ne peuvent pas s’enflammer correctement et produire de la chaleur. En cause, l’humidité.
Le bois de chauffage nécessite un temps de séchage de 24 à 30 mois après sa coupe. Le séchage réduit le taux d’humidité des bûches. Un bois sec pour la combustion a un taux d’humidité inférieur à 20 %.
La procédure de séchage se fait toujours de la même manière :

  1. Entreposer le bois fendu et coupé à l’extérieur en été et au printemps.
  2. Déplacer le bois à l’abri dès l’automne et à l’hiver.

Comment entreposer le bois de chauffage ?

Le stockage du bois permet de retirer l’eau présente naturellement dans la bûche. La condition pour y parvenir est de le préserver de l’humidité. L’humidité provient de la pluie, du sol et des végétaux. Ne jamais stocker le bois de chauffage à même le sol. Nos conseils : surélever votre tas de bois à l’aide de palettes, de chevrons ou de traverses.
Pour protéger le bois de chauffage de la pluie, les stères peuvent être couverts de tôles d’acier. Avec le soleil, elles chauffent et la chaleur accélère le séchage.
Vous pouvez aussi utiliser une bâche, mais seulement sur le dessus du bûcher pour éviter d’emprisonner l’humidité. Cela entraîne le développement de moisissures ou champignons sur le bois.
Sinon, vous pouvez créer un abri avec un toit en dur contre un garage ou un abri de jardin.

Dans quel lieu du jardin stocker le bois de chauffage ?

Pour un séchage efficace du bois de chauffage, le soleil et le vent sont à privilégier lors du choix de l’endroit de stockage dans le jardin.
Empiler votre tas de bûches de préférence au sud et l’exposer de manière à bénéficier des vents dominants. Le mur d’une maison est un espace de stockage intéressant si la chaleur du soleil se diffuse sur sa paroi.
À la livraison des stères de bois, les bûches sont encore mouillées. Stocker les bûches de manière à laisser un espace entre chaque bûche. Le but est de laisser l’air circuler entre les bûches tout en assurant la stabilité du tas de bois.
Le stockage du bois de chauffage à l’intérieur de la maison, cave ou sous-sol par exemple, est vivement déconseillé. L’humidité présente dans le bois provoque des moisissures nocives pour l’atmosphère de la maison et pour la santé. Pour le stocker à l’intérieur, le bois doit être bien sec.

Le stockage de votre bois est un élément à ne pas négliger, car il permet notamment d’optimiser le rendement de votre cheminée.

Conseils pour empiler le bois de chauffage

Les caractéristiques d’un stockage réussi : un tas de bûches aéré, couvert et ventilé. Stocker le bois de chauffage est même apparenté à « l’art d’empiler le bois ». En rond, en rangs, le type d’entreposage que vous choisirez peut même être un élément esthétique dans votre jardin.
Il existe aussi dans les magasins spécialisés de bricolage des structures extensibles appelées range-bûches qui servent de support pour entreposer le bois à l’extérieur. Ce système facilite le stockage en stabilisant les bûches.
Pour optimiser le rangement du bois de chauffage, vous pouvez aussi utiliser des tasseaux de bois disposés verticalement. Ils servent de guide et le tas de bois reste stable.

Empiler le bois de chauffage en rond

Une méthode de stockage plus traditionnelle existe : l’entreposage du tas de bois en rond couvert d’un toit. La technique de stockage est plus difficile, mais le résultat est esthétique et ne requiert pas de mur de soutien.
La première rangée de bûches forme un cercle, puis les rangs sont empilés les uns sur les autres en forme de pyramide : longues bûches en bas et petites en haut. Le reste du bois est disposé en vrac au milieu.

Empiler le bois de chauffage en rang

C’est la méthode de stockage la plus courante. Si le bois est rangé contre un mur, laisser un vide de 10 cm entre le tas de bois et le mur de soutien.
Sur tasseaux ou palettes, empiler les bûches sur plusieurs rangs, écorce de la bûche vers le bas. Alterner une rangée de bûches dans un sens et la rangée du dessus positionnée perpendiculairement. Croiser les rangs de bûches en laissant une lame d’air entre chaque bûche. Une fois empilé, couvrez le dessus du tas de bois.

Pour que votre bois de chauffage sèche plus vite, il est recommandé de stocker les bûches coupées et fendues. Si vous n’avez pas choisi cette option à la livraison, pensez à vous équiper du matériel nécessaire : une tronçonneuse, une hache ou un fendeur à bûches.

Expert poêles à bois