Repeindre son poêle à bois : mode d’emploi

Vous avez envie de rénover un ancien poêle à bois en fonte ou en acier ou de redonner un coup de fraîcheur à votre appareil ? Vous pouvez tout à fait le peindre, à condition de choisir une peinture adaptée. En effet, la peinture doit supporter une très haute température (jusqu’à 600 °C dans le foyer de votre poêle) et correspondre au matériau de votre poêle à bois (fonte, acier…). La rénovation est une solution économique pour éviter l’achat d’un appareil neuf. Comment repeindre un poêle à bois ? Voyons les différentes étapes pour rénover votre poêle et suivez nos conseils de bricolage.

Pourquoi peindre un poêle à bois ?

Le poêle à bois est une solution de chauffage qui revient sur le devant de la scène depuis quelques années. Économique et écologique, le poêle à bois permet de chauffer la maison grâce à des bûches, des granulés, des bûchettes ou encore des plaquettes de bois déchiqueté.
Acheter cet appareil représente cependant un investissement, alors il peut être tentant de l’acheter d’occasion ou bien de décider de rénover un ancien poêle à bois.
Si vous possédez vous-même un poêle et qu’il commence à montrer des signes d’usure au niveau de la peinture (rouille) ou que vous souhaitez tout simplement changer son design et sa couleur pour l’adapter à votre décoration, la peinture est envisageable.
Dans tous les cas, repeindre un poêle à bois permet de lui redonner un coup de jeune.

Quel type de peinture choisir pour peindre un poêle à bois ?

Pour la peinture des poêles à bois, il est essentiel de choisir un type de produit qui résiste à la chaleur et à une température très haute. Où trouver ces peintures spéciales pour peindre un poêle en bois ?
Vous pouvez acheter les produits en ligne pour une livraison directement chez vous ou bien vous rendre dans un grand magasin de bricolage ou une grande surface. Recherchez des produits avec l’inscription « peinture thermique » ou « peinture haute température ».
Sachant qu’elle peut monter jusqu’à 600 °C à l’intérieur du foyer de votre poêle à bois, vérifiez que le produit choisi résiste à une température si élevée.
Concernant la couleur, le ton noir est le plus traditionnel pour le poêle à bois en fonte. Vérifiez aussi que la peinture choisie s’adapte bien aux différents éléments que vous souhaitez peindre (partie externe du poêle à bois, insert ou foyer, conduit…). Ce produit est généralement en vente au prix de 15 à 20 € pour un pot de peinture.

Les étapes pour repeindre votre poêle à bois

Pour rénover votre poêle à bois en fonte ou en acier, vous devez prévoir différents produits pour le nettoyage et pour la peinture. En effet, si le poêle à bois est ancien, il faudra d’abord retirer la rouille et la poussière avant de passer à l’étape de la peinture.

Le nettoyage du poêle à bois avant la peinture

Enlevez les parties amovibles du poêle à bois et utilisez une brosse métallique. Grattez très fort les parties externes et internes du poêle pour bien faire partir toute la rouille et les salissures. Passez ensuite l’aspirateur et la balayette, puis finissez le nettoyage à l’aide d’un chiffon humide. Séchez avec un chiffon sec.
Avant la peinture, vous pouvez aussi appliquer un produit décapant.

La peinture du poêle à bois

Vous pouvez maintenant peindre votre poêle à bois. La peinture est à utiliser sur une surface froide, à distance de toute source de chaleur, lorsque le poêle n’est pas en fonctionnement.
Pour appliquer la peinture, la surface doit être propre, sèche et sans huile. Pour votre sécurité, nous vous recommandons de porter des gants lors de l’application de la peinture sur votre poêle à bois.

Faire une retouche de peinture sur un poêle à bois en fonte ou en acier

Si la peinture de votre poêle à bois s’abîme au fil du temps, vous n’êtes pas obligé de peindre de nouveau toute votre installation. En effet, vous pourrez trouver en vente en ligne ou en magasin des peintures en bombe.
Comme pour une peinture traditionnelle, vous devrez vérifier qu’elle porte une inscription concernant la température qu’elle peut supporter.
La peinture en bombe vous permettra de faire plus facilement des retouches en la vaporisant à 20 ou 30 cm de la surface.
Il faut respecter les mêmes consignes de sécurité, c’est-à-dire utiliser la peinture sur un poêle à bois qui n’est pas en fonctionnement. Attention, car la bombe de peinture pour poêle contient du gaz, il ne faut pas l’utiliser à proximité d’une source de chaleur.
Comptez une dizaine d’euros pour le prix de votre peinture en bombe.

Nos conseils avant la rénovation de votre poêle à bois

Si vous souhaitez repeindre un poêle à bois ancien pour le rénover et l’utiliser comme installation de chauffage, il convient d’être vigilant. Vous devez vérifier que votre poêle à bois est encore conforme et utilisable, surtout si le modèle date et n’est plus disponible à la vente.
Comment procéder ? Voici nos conseils :

  • Vérifiez qu’il n’y a pas de fissure sur votre poêle à bois.
  • Inspectez le foyer ou l’insert de votre poêle. Il doit être en bon état.
  • Demandez des informations sur le taux d’émission de particules fines dans l’air.

Si votre poêle à bois est en bon état, à vous de jouer pour le repeindre et pour lui offrir une seconde vie au sein de votre foyer.
N’oubliez pas ensuite qu’un poêle à bois ou à granulés, au même titre qu’une cheminée, nécessite un entretien et un nettoyage rigoureux ainsi qu’un ramonage bisannuel pour continuer à fonctionner de manière optimale.